Sociologie

sociologie
Jaune

Note 44 : s'offrir une propriété, le choix des familles rémoises

En France, une large majorité des ménages a pour ambition de devenir un jour propriétaire. Acheter un logement ancien pour le rénover et l’aménager selon ses goûts, trouver un terrain et faire construire un logement à son image, accéder à un cadre de vie idéal, ou encore bâtir un patrimoine familial, sont autant d’aspirations largement partagées qui conduisent à acheter un jour un bien immobilier...

Redécouvrir les richesses du patrimoine

Cette étude est initiée dans le cadre de l'observatoire du Tourisme mis en place par l'Agence en 2017 en partenariat avec l'Office de Tourisme. Cette note est la synthèse du référencement des supports touristiques territoriaux. Elle traite de l'offre touristique, qui se décline en équipements, en patrimoine naturel et bâti et en itinéraires sur toutes les communes. Cet inventaire précis et détaillé, constitué sous la forme d'une base de données géolocalisées, représente un outil de connaissance du territoire.

L’enseignement supérieur sur le Grand Reims

Avec plus de 31 000 étudiants présents sur son territoire (29 194 étudiants référencés par le MESRI1), le Grand Reims est le 3ème pôle d’enseignement supérieur de la région Grand Est, derrière Strasbourg et Nancy.

Avec 17 établissements d’enseignement supérieur qui offrent près de 300 formations, le Grand Reims développe son attractivité avec un nombre d’effectifs étudiants en évolution continue depuis 2013.

Vieillir dans le Grand Reims n°2

La 1ère note de l'Agence publiée en novembre 2017 ("vieillir sur le Grand Reims") présentait les prévisions démographiques de l'INSEE en matière de vieillissement de population sur le Grand Reims. Il en est notamment ressorti la nécessité de se préparer à l'accroissement des populations les plus âgées dans les années à venir.

C'est pourquoi l'agence propose de revenir sur ce phénomène en braquant l'objectif sur les principaux enjeux du vieillissement de la population en matière d'habitat.

Mobilités résidentielles : le Grand Reims attire les jeunes

Depuis 2011, la méthode de collecte du recensement de population de l'INSEE concernant la déclaration de commune de résidence a changé. Contrairement à 2008, l’indication d’ancienne commune de résidence ne se fait plus cinq ans, mais un an auparavant. Ce changement nous amène donc à reconsidérer notre approche concernant les migrations résidentielles du Grand Reims, d’autant plus que sa population est fortement repartie à la hausse au cours de la dernière période intercensitaire (cf. graphique).