Territoire

territoire
Vert

Les dynamiques démographiques

D'après l'INSEE, certains des territoires partenaires de l'Agence d'Urbanisme connaissent une inversion de tendance sur le plan démographique. En effet, si les Ardennes observent une légère réduction de leur décroissance, divers secteurs de la Marne semblent pour leur part renouer avec l'accroissement de population. À en croire les "prévisions" de l'INSEE, la Communauté Urbaine du Grand Reims devrait s'inscrire dans les ambitions affichées par son Schéma de Cohérence Territoriale et même atteindre les 330 000 habitants d'ici 2030.

La région Est en mouvement

Au coeur d’enjeux européens politiques et économiques, les territoires de la Grande région Est, et ceux limitrophes, ont connu nombre de bouleversements au cours des siècles et en particulier celui passé. L’évolution du périmètre régional s’insère dans ce temps long et dans une géographie plus large : ces dernières cinquante années, questionnements institutionnels et recompositions ont modelé ces contrées européennes, entre fragmentations et regroupements, égoïsmes et solidarités, essors, déclins et renaissances.

HORS SERIE : 40 ans

A l’occasion de son quarantième anniversaire, l’agence d’urbanisme de Reims ouvre le livre de son histoire, marquée par ceux qui l’on pensée, construite, habitée et fait vivre.
Un itinéraire ponctué d’actualités qui ont illustré des périodes décisives, des moments décisionnels, dans lequel bien sûr la vie politique locale et l’environnement législatif ont orienté son activité.

Observatoire de l’habitat n°3 – Etat des lieux du logement social dans le SCoT

Cette troisième édition de l’observatoire de l’habitat, dont l’objectif est de partager avec l’ensemble du territoire une connaissance approfondie du marché local du logement, porte sur le parc à caractère social dans l’aire du SCoT2R. Une meilleure appréhension des forces en présence constitue un enjeu fondamental pour la mise en oeuvre des politiques de l’habitat, que ce soit à l’échelle de l’agglomération, du Pays rémois, voire au-delà.

Observatoire foncier n°3 – Le marché des terrains

La connaissance des dynamiques du marché du foncier constitue un élément majeur pour l’action des acteurs du développement des territoires. La situation toute particulière de Reims et de son aire urbaine présente des singularités qui en font un territoire unique :


• Ville dense à une heure de Paris,

• Agglomération intégrée au coeur d’un Pays riche de son vignoble,
de ses plaines agricoles,

• Maillage urbain caractérisé par des bourgs centres compacts,

• Absence totale de « mitage » dû à l’étalement urbain incontrôlé.

Observatoire du commerce n°3

Elément fondateur du Projet Reims 2020, le choix des Proximités « Tout, tout près » vise à rapprocher les habitants des lieux et des pôles de vie en garantissant la qualité de vie et l’animation des quartiers tout en limitant les déplacements contraignants et polluants. L’une des dimensions de ces Proximités est commerciale, elle se traduit par la présence de commerces et services auxquels la population peut accéder. Acteur incontournable du tissu économique local, le commerce de proximité constitue un facteur important d’aménagement, d’attractivité et de vitalité de notre territoire. 

Observatoire foncier n°2

Toujours dans l’optique de se forger une vision du marché foncier de notre territoire, ce deuxième volet de l’observatoire, après le numéro consacré au marché des maisons, porte sur celui des appartements et des immeubles. Il sera suivi, courant 2013, d’un dernier document qui analysera le foncier non bâti, à savoir les terrains à bâtir, les terres agricoles et viticoles. Cette analyse s’attache essentiellement à expliciter les dynamiques rémoises.